mercredi 19 septembre 2012

Musique


Le ciel à l'écoute
le sommier de tout son souffle 
la musique en primeur

Orgue de la cathédrale Sainte Gudule ( Bruxelles) 

13 commentaires:

  1. Jea , aux chants des orgues... ivresse mystique ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Instrument moderne me semble-t-il
    mais la musique n'a pas d'âge
    celle des anges entre autre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jeandler, les orgues ont étés détruit trés souvent.

      Les nouvelles grandes orgues de la Cathédrale sont "en nid d'hirondelle". Cette configuration répond aux exigences de l'acoustique particulière d'un monument gothique et nous relie à la grande tradition, trop peu connue, des facteurs d'orgues de nos régions. On la retrouve dans d'autres cathédrales gothiques comme Chartres, Cologne ou Strasbourg.

      L'instrument comprend 4.300 tuyaux, 63 jeux, 4 claviers et un pédalier. Au milieu, sous les trompettes en chamade, la console de l'organiste est suffisamment spacieuse pour accueillir des solistes. La facture de cet instrument permet d'y interpréter tous les genres de compositions musicales de l'orgue, de l'ancien au moderne.


      Ce très bel instrument est dû au génie et à l'audace du facteur d'orgues allemand, Gerhard Grenzing, établi à Barcelone, qui a pu bénéficier de la collaboration de l'architecte anglais Simon Platt.

      Supprimer
  3. Les grandes orgues ont répondu
    La lumière est entrée
    Dans mon coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce laisser bercer par le son des anges Véronica , moderne certe ( 2000 ) mais d'un son !

      Supprimer
  4. en ces notes mystiques
    purs envols
    le temps enlace le bonheur

    RépondreSupprimer
  5. Une résonance qui courbe le coeur
    et l'homme alors se sent si petit
    Bel ensemble architectural

    RépondreSupprimer
  6. Un bel ensemble Arlette , je ferai une note sur les orgues qui s'y trouvaient avant avec des photos d'archives .
    Le buffet central a une hauteur de 15,5 mètres et est placé à 23 mètres du plancher de la cathédrale. La largeur totale est de 14 mètres alors que les trois éléments sont séparés l'un de l'autre par 3,7 mètres .

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour les détails et les caractéristiques de cet orgue. La séparation du buffet en trois éléments doit permettre des effets stéréophoniques. Il ne nous reste plus qu'à l'entendre...

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique instrument et grandiose réalisation par Gerhard Grenzing ! Je suis allée voir le site de ce facteur, c'est passionnant. J'aime beaucoup l'expression "en nid d'hirondelle", c'est à la fois très juste techniquement et très poétique. Poétique aussi "L'orgue des mille couleurs" comme l'a baptisé Marie-Claire Alain.
    Mille mercis pour ce billet qui m'a permis de découvrir le son enchanteur de cet instrument avec les méditatives "couleurs bretonnes" de Marcel Dupré.

    RépondreSupprimer
  9. Tilia Gerhard Grenzing, est établi à Barcelone, il a pu bénéficier de la collaboration de l'architecte anglais Simon Platt pour cet ensemble .
    Merci pour cette musique en envolée aux couleurs bretonnes

    RépondreSupprimer