lundi 9 juillet 2012

Vers le chemin






Parure d'or
le sage en méditation 
éveil vers la voie 



Bruxelles ( musée d'Orient)

22 commentaires:

  1. Assis en tailleur
    le sage qui pense
    Dans la foi demeure

    RépondreSupprimer
  2. Le Sage
    dans l'attitude du Bouddha
    au bord de l'eau médite

    RépondreSupprimer
  3. je viens te dire bonjour avant de m’envoler bisou PAT

    RépondreSupprimer
  4. " Le silence est un terme polysémique, un mot à plusieurs masques en pelure d'oignon. Un mot que l'on pèle avec enchantement. Absence de bruit, jeûne de la parole, renoncement, il se révèle chant secret du langage abouti, musique aux mille harmoniques selon l'imaginaire, les affects, l'intuition. Le silence perce au-delà le concept, l'intellect, il nous emmène au cœur des choses, il nous fait toucher, pour peu que l'on s'y prête, le cœur de Dieu. Bouddha est parfois appelé le " maître du silence ". Chez les bouddhistes, dans la branche zen en particulier, le silence est considéré comme un moyen privilégié d'atteindre la vérité, la source cachée. "

    Henri Brunel, Les plus beaux contes zen, Calmann-Lévy, 1999.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bien beau texte ! J'ai ce livre , il faudrait que je le ressorte !

      Supprimer
  5. " ... la sagesse, la Voie s'obtiennent sans qu'on les cherche. Leur obtention est facile, comme il est facile de ramasser quelque chose à terre. Le dao s'obtient par le non-agir : il échappe, au contraire, à celui qui en fait la quête. "

    Spectacles curieux d'aujourd'hui et d'autrefois, notice établie par Rainier Laurelle, éditions de la Pléiade, p.1747)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.
      Lao-Tseu

      Le non-agir est un concept difficile à cerner

      Supprimer
  6. Entendre se qui n'a de mélodie
    Ecoute
    Le souffle de la vie

    Douce journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaque jour, quand mon emploi du temps me le permet, je m'évade pendant deux à trois heures dans la nature, là se trouve mon énergie et la muse de mes mots encrés...
      Douce soirée

      Supprimer
  7. Bénissant d'une main
    de l'autre prenant la terre à témoin
    bel œcuménisme christo-bouddhique

    RépondreSupprimer
  8. Tout les chemins ménent vers une voie , chacun la sienne ...

    RépondreSupprimer
  9. Seul ...sur son rocher d'or
    Le sage a des pensées d'or !!!
    Comme son silence

    RépondreSupprimer
  10. Mon commentaire s'est envolé... ne le vois plus !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si le voilà , je l'avais bien lu mais oublié de l'activer ;-) Désolé .
      Un chemin où le silence est la voie ...

      Bonne journée Arlette !

      Supprimer
  11. Alors si le sage est en éveil, il est "le chemin"! Superbe, vraiment!

    RépondreSupprimer
  12. Moi je suis mon petit bonhomme de chemin !

    RépondreSupprimer