mercredi 11 avril 2012

Nostalgie


Telle une aquarelle
le vent s'emporte 
le paysage se pavoise 



Qui donc a dit que le dessin est l'écriture de la forme? La vérité est que l'art doit être l'écriture de la vie.
 Edouard Manet

14 commentaires:

  1. Et avec des différences dans les écritures...

    RépondreSupprimer
  2. En regardant bien autour de soi, l'art est omniprésent dans la nature ! Il faut savoir regarder...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Nath, prendre le temps de regarder est une chose qui se perd

      Supprimer
  3. Quand le vent s'emporte
    il fait claquer les portes
    et chasse du paysage
    tous les gros nuages

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le dessin des nuages sont souvent poésie

      Supprimer
    2. Oui, oui c'est vrai. Je me suis trompée, j'aurais du écrire tous les "beaux" nuages !

      Supprimer
  4. En aquatinte
    voguent les nuages...
    Où donc fuyez-vous
    là-bas si loin
    sur l'eau
    que je ne parviens à vous suivre ?

    RépondreSupprimer
  5. Pat bonsoir
    elle est splendide ton aquarelle
    BISOu

    RépondreSupprimer
  6. Lavis bleu outremer
    avec un petit gris
    et laisser faire la magie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La magie que seul le ciel bercant les nuages en est capable

      Supprimer
  7. ...et les yeux en résonance avec le ciel ,les nuages ,le vent
    et la vie devient plus belle ,plus douce, plus légère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au regard de la nature , la vie se trouve souvent plus douce . Bonne journée Arlette

      Supprimer