vendredi 6 janvier 2012

Rêveries


Musique en écho
miroir du temps
imaginaire

C'est près de l'eau que j'ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l'intermédiaire d'un rêveur.

L'Eau et les Rêves, Gaston Bachelard

9 commentaires:

  1. "Semblable à Léthé, voyez ! le lac
    paraît prendre un sommeil conscient,
    et ne voudrait, pour tout au monde, s'éveiller ;
    le romarin dort sur la tombe
    le lys s'étend sur l'onde
    ..........................
    Toute Beauté dort.

    (Irène, trad. Mourey)
    cité dans L'eau et les rêves / Bachelard ... p.91

    RépondreSupprimer
  2. Toujours ces belles photos profondes,
    introspectives de la nature et de l'humain par son absence dans le paysage, mais pas dans le rêve ... J'adore vos photos publiées!

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup l'atmosphère de ta photo!

    RépondreSupprimer
  4. " Et qu'est-ce qu'un beau poème sinon une folie retouchée ? Un peu d'ordre poétique imposé aux images aberrantes ? Un maintien d'une intelligente sobriété dans l'emploi - intensif tout de même - des drogues imaginaires. Les rêveries, les folles rêveries, mènent la vie. "

    Gaston Bachelard, La poétique de la rêverie.

    RépondreSupprimer
  5. Le songe apparait dans le sommeil,
    la rêverie se manifeste durant la veille,
    tous deux puisent pourtant à la même source.

    "...retrouver le grand lac aux eaux calmes où le temps se repose de couler. Et ce lac est en nous..."
    Gaston Bachelard - La poétique de la rêverie (ch.3, IV)

    RépondreSupprimer
  6. Selon Gaston Bachelard , il y a deux versants opposés du psychisme humain : d'un côté la conceptualisation, qui culmine dans la science, de l'autre la rêverie, qui trouve son accomplissement dans la poésie. G. Bachelard étudie le développement de la rationalité objective et scientifique. Il entreprend également une analyse du processus d'imagination créatrice, à travers les sym-boliques des quatre élé- ments (feu, eau, air et terre).

    Bachelard pense que les images constituent l'instance première de la pensée. L'imagination est le processus par lequel les images sont créées, animées, déformées. Ce processus n'est pas incohérent ou gratuit : il obéit à une grammaire de l'imaginaire.

    L'imagination et la rêverie apparaissent également comme des principes organisateurs de la conduite humaine. Elles sont même porteuses d'une énergie morale, d'un art de vivre.


    Bonne journée à tous

    RépondreSupprimer
  7. j'arrive tard alors bonne soirée
    Je repasse demain

    RépondreSupprimer
  8. "L'eau a le regard doux, grave et pensif."

    " Le merle chante comme une cascade d'eau pure "

    Gaston Bachelard

    RépondreSupprimer