mardi 24 mai 2011

Silence


Au bord du silence
douceur du temps
rêveries

5 commentaires:

  1. Magnifiques vers qui accompagnent si bien la langueur du saule au bord de l'eau ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Eau dormante
    le ciel rêvant en son sein
    image d'éternité

    RépondreSupprimer
  3. Espace de méditation savoir regarder et apprécier le moment présent
    Belle très belle journée de paix
    Arlette

    RépondreSupprimer
  4. Pensées au fil de l'eau
    une musique céleste
    le doigt sur les lèvres

    RépondreSupprimer
  5. Un blog que je découvre... et que j'aime déjà !
    En contemplant cette photo, ces vers de Victor Hugo me viennent en mémoire :

    "Là, des saules pensifs qui pleurent sur la rive,
    Et, comme une baigneuse indolente et naïve,
    Laissent tremper dans l'eau le bout de leur cheveux." (Bièvre, Les Feuilles d'Automne)

    A bientôt.

    RépondreSupprimer