vendredi 15 avril 2011

La louve suite 2




 1 étage, pilastres doriques cannelès sur les piedestaux qui scandent la balustrade. Motifs dorés faisant allusion aux archer .


Au second étage se dressent des statues allégoriques représentant : La Vérité, la Fausseté, La Paix, et la Discorde

8 commentaires:

  1. Pas mal du tout ces allégoriques!!
    Bonne fin de semaine,Pat.

    RépondreSupprimer
  2. La vérité est nue
    la fausseté se maquille
    la paix reste de marbre
    et la discorde porte le feu

    et cependant quelle harmonie !

    RépondreSupprimer
  3. Il y a une maxime en latin au dessus des allégories "hic verum, hinc falsum, pax sit, discordia longe"

    Bien que nullement latiniste, je tente une traduction (avec l'aide de google) :
    vrai ici
    faux ailleurs
    la paix demeure
    loin de la discorde

    Quelqu'un pour rectifier si besoin ?...


    C'est une fameuse idée, Pat, de montrer ces façades. Une excellente occasion de perfectionner sa culture tous azimuts !

    RépondreSupprimer
  4. Zut ! je viens de voir que j'ai confondu les maximes inscrites au dessus des statues avec les inscriptions sur leurs socles !

    Voila ce qui est gravé au dessus des allégories :

    Firmamentum imperii, insidiae status, salus generis humani, eversio reipublicae

    Mais là, Google ne m'aide pas à déchiffrer, sa traduction est un vrai charabia !

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir cher Pat
    J'adore ces allégories ,il faut encore les voir ,elle représentent les contraires !
    Aujourd’hui grand soleil ,je suis allée à la chasse aux photos
    je te souhaite une bonne soirée
    Gros bisous
    Méline

    RépondreSupprimer
  6. Hello Pat
    Dessus ou dessous les inscriptions sont autant d'allégories et de rêves " du génie humain"
    Merci pour cette découverte je regarde souvent les neuf muses sur les façades de nos théâtres: La Danse l'Histoire la Musique la Tragédie la Poésie
    L'Elégie l'Astronomie et l'Eloquence

    RépondreSupprimer