lundi 14 février 2011



Le chant perceptible aux oreilles du corps est l'enveloppe exotérique d'une inéffable et suave mélodie céleste.


Vladimir Jankélévitch ( La musique et l'inéffable ) 

5 commentaires:

  1. Bonjour
    elle est très belle cette musique et si calme
    Merci

    RépondreSupprimer
  2. La musique
    le chant ici
    le piano ailleurs
    l'ineffable
    le don de Jankélévitch de l'exprimer
    un lundi céleste.

    RépondreSupprimer
  3. Rêves d'amour, le feu sous la cendre, un souffle d'air, les flammes pures et claires qui jaillissent, puis retombent...

    Contemplation méditative.

    RépondreSupprimer